TAP

Satisfaction de tous, petits et grands, pour les TAP du trimestre, à Tréminis

Depuis la rentrée de septembre, les écoliers de Tréminis bénéficient comme l’an dernier, de TAP (Temps d’Activités Périscolaires) gratuits et divers tous les jeudis après midi de 13h30 à 16h30. En effet les communes de Tréminis, St Jean d’Hérans et Cordéac ayant des classes uniques et désirant apporter aux enfants une ouverture intéressante et diversifiée sur le monde, ont choisi trois nouvelles activités pour cette année scolaire. A Tréminis, Fabienne Pelletier qui s’occupe de la pause méridienne, assure la première heure de l’après midi avec diverses activités comme la fabrication de mandalas, la lecture à la bibliothèque-relais, des jeux de société ou de plein air quand le temps le permet… Ensuite du 1er septembre au 6 décembre, Aline Pugnet, de l’association “les neuf muses” a fabriqué avec les écoliers des jeux qui resteront en classe en travaillant le bois et la menuiserie, puis a fait travailler la laine en créant des petits personnages pour des jeux de mots et des jeux sensoriels sensibilisant aux situations de handicap, explorant ainsi l’environnement en s’appuyant sur les 5 sens, puis a terminé sur les techniques de l’origami. pliage Voici ce que dit Ambre élève de CM2 : “Le jeudi après midi, avec Aline, nous avons construit un jeu en bois qui s’appelle le triomino. Après les vacances, nous avons changé d’ateliers : nous avons fait de la couture. Camille a fait un petit oiseau en crochet, Line un cygne en tricotin, Maélie une chauve souris en tricotin, Enola une poupée avec Marion, Mathilde un attrape rêve, Bastien une araignée, Youkou une ficelle pour son chat et moi j’ai fait un attrape rêve. Depuis le 7 décembre et jusqu’au 23 mars, Céline Perroud Ailloud Perraud, danseuse professionnelle de l’association “rotations culturelles”, mène un atelier mouvement et environnement, sensibilisation à la créativité par la danse, écoute de son corps et découverte de son anatomie en mouvement en particulier les articulations avec le squelette ” Oscar”. C’est une manière bien agréable de mettre en pratique les sciences, d’apprendre à écouter, se concentrer et regarder les autres. danse 3ème période du 28/03/2016 au 03/07/2016 : Antony Sanson “Voir la montagne autrement”, thème initiation orientation”, prendre conscience de la nature qui nous entoure, faire des activités manuelles pour développer leur dextérité, développer leur analyse, leur réflexion et leur condition physique.

Retour à la page précédente

Restaurant scolaire

Le restaurant scolaire à la Cure

Le restaurant scolaire se situe vers l’église dans le bâtiment de l’ancienne cure. 01-dernier-jour-valerie 02-dernier-jour-valerie

A Tréminis, passage de relais pour le périscolaire

Fabienne Pelletier remplacera Valérie Salé à la rentrée scolaire en septembre 2015. Mercredi 1er juillet, lors du sympathique vin d’honneur offert par la mairie, Fred Aubert a retracé la jolie carrière de Valérie Salé pendant 8 années passées au service de l’école auprès des enfants et de leur enseignante Brigitte. Entourée d’anciens élèves depuis le début et de ceux de cette année, Valérie, très émue, a parlé des moments forts passés avec eux et du plaisir partagé par tous. Elle quitte les enfants avec un gros pincement au cœur s’étant attachée à eux mais se propose de les accompagner lors des « sorties Nature » l’an prochain. Elle a décidé de se consacrer pleinement à sa passion. Ayant suivi pendant 2 ans une formation d’herboriste, elle confectionnera différents produits, remèdes à base de plantes, sirops, baumes… Dans son futur laboratoire, elle pourra mettre en place l’élaboration de ses produits dans de bonnes conditions. Venez les découvrir à “la Plume de l’oiseau” à Tréminis. Fabienne Pelletier, maman dynamique de deux enfants Joris et Marion, à Tréminis depuis un an, la remplacera à partir de septembre prochain. Elle assurera comme Valérie, l’accompagnement du transport des petits à la maternelle de Mens, la gestion du repas de midi des élèves dans la salle de la Cure, l’heure de périscolaire le jeudi après-midi. Elle se réjouit de travailler auprès des enfants. Ayant des talents artistiques et plein d’idées, elle attend avec impatience les ateliers de temps d’activités périscolaires du jeudi. Nous lui souhaitons une bonne réussite dans son nouveau métier. Bonne chance aussi à Valérie dans sa nouvelle vie. 01-relais 02-relais

Cette année c’est donc Fabienne Pelletier qui assure ce service auprès des enfants.

Les parents préparent un repas conservé dans le réfrigérateur de l’école. Fabienne emmène les élèves sur les lieux et réchauffe les plats au moyen de fours à micro ondes. Les enfants mettent la table et mangent tranquillement. Le temps d’accueil du midi comprend le repas et une temps de repos, de lecture dans la bibliothèque située juste à côté de la salle, d’activités de plein air dans la cour de l’école ou au terrain de sport si le temps le permet, de jeux de société ou de bricolage dans la classe en cas de mauvais temps. Fabienne assure aussi la première heure des TAP le jeudi de 13h30 à 14h30, puis reste en binôme avec l’intervenant TAP jusqu’à 16h. Elle aide aussi l’enseignante en soutien le mardi matin et s’occupe de la bibliothèque avec Brigitte le vendredi de 11h30 à midi. Elle accompagne aussi dans le car scolaire du collège, les deux enfants de maternelle scolarisés à Mens, matins et soirs.

Retour à la page précédente

Les sorties du 1er trimestre

Les écoliers de Tréminis et Saint Jean d’Hérans visitent l’expo à La Mure

Les classes uniques du Trièves font souvent des sorties en commun. Ainsi mercredi 14 octobre, les 11 élèves de Tréminis ont pris au passage les 8 élèves de St Jean d’Hérans, et, ensemble, ils sont allés visiter l’expo lego au Musée de la Matheysine de La Mure. Les réalisations en lego représentent des objets symboliques ou retracent des événements importants de la vie de Napoléon. Tous ont été surpris et émerveillés par la conformité du bicorne de Napoléon, son armée, sa berline, son bureau et d’autres œuvres gigantesques telle que le tableau de Bonaparte au col du Grand st Bernard, tout en écoutant Louise, la guide du Musée. Pour les petits… et pour les grands. Un rendez-vous impérial qu’ils n’ont pas loupé !! visite-expo-lego

Exercice d’alerte dans le cadre du Plan Particulier de Mise en Sûreté face aux risques majeurs (PPMS) à l’école de Tréminis

Brigitte Desreumaux, l’enseignante de la classe unique de Tréminis a organisé, jeudi matin, un exercice d’alerte pour mettre les élèves en situation face à un risque particulier, comme un incendie, une inondation, un séisme… Après leur avoir expliqué le déroulement des actions à faire en cas de problème grave, donné à chacun un rôle particulier : deux grands doivent ouvrir la porte, deux autres se charger des trois plus petites, une autre grande vérifier que les garçons suivent le mouvement, la simulation en réel eut lieu, respectant les différentes phases : alerte, mise en sûreté (mise à l’abri ou évacuation), rassemblement, comptage, gestion de l’attente, reprise de l’activité. Le scénario choisi fut la suspicion d’un fuite de gaz à cause d’ une odeur. Brigitte a donc actionné la corne de brume et les enfants se sont précipités jouant calmement mais sérieusement le rôle prévu. Il fallait au plus vite mettre la classe en sûreté dans un lieu choisi au préalable. La maîtresse a donc regroupé les élèves dans les sanitaires de la mairie, située en face de l’école. Puis, après les différentes réponses aux questions des élèves, particulièrement par rapport à leurs parents, puisqu’en cas d’alerte, la consigne est de ne pas venir les chercher à l’école mais d’attendre le feu vert des autorités ou secours, le retour en classe s’est fait tranquillement et la récréation a permis aux enfants de retrouver leurs marques. Plusieurs exercices se feront dans l’année avec des “scenarii” différents afin que tous soient prêts à réagir sans panique à tout problème qui pourrait survenir.

Le diaporama de l’exercice d’alerte     

Retour à la page précédente

Conseils d’école et réunions de parents

Les parents délégués sont Christine Melmoux et Antony Sanson. Le Conseil d’école se réunit une fois par trimestre. L’élue référente est Anne-Marie Fitoussi, 2ème adjointe au maire.

Conseil d’école 22 juin 2015 conseil-ecole-22juin2015
Réunion de rentrée 15 septembre 2015 reunion-de-rentree-sept-2015
Conseil d’école 02 novembre 2015 conseil-d-ecole-02-11-2015
Conseil d’école 25 avril 2016 conseil-d-ecole-du-25-avril-2016

Retour à la page précédente

Rentrée année scolaire 2015/2016

Le mot de la maîtresse……

Ça y est nous voilà de retour pour une nouvelle année… Les années défilent… 2002/2015… Cela fait déjà 14 rentrées dans cette petite école de Tréminis ! Fabienne a remplacé Valérie pour l’accueil du midi et le transport des enfants qui vont à Mens (maternelle et collège). Ce sont 11 élèves qui ont pris place dans la salle de classe : 2 en Grande section, 1 en CP, 1 en CE1, 2 en CE2, 1 en CM1, 4 en CM2…..Eh oui…. 4 élèves vont rejoindre le collège l’an prochain et il va falloir trouver de « nouveaux » enfants pour maintenir l’effectif… En projet : des rencontres avec les écoles environnantes, un séjour au ski, une initiation VTT… sans oublier d’apprendre à écrire, lire et compter ! Beau programme… Brigitte. rentree-des-classes-01

Retour à la page précédente

Ordures ménagères et déchets

Cliquer sur les mots en bleu

Que faire de vos déchets ?

Déchets : redevance et chiffres clés

La communauté de communes assure la compétence “déchets” pour les 28 communes du territoire. Ce service public de proximité, indispensable au quotidien, est financé par la Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM). Le service déchets c’est : 10 agents, 3 véhicules de collecte, 10 circuits, 2 déchetteries, 1 plateforme de co-compostage à Roissard, 1 plateforme de compostage et de tri à Clelles, 1 compacteur ordures ménagères de Clelles et Mens , 3 bennes pour transfert vers l’incinérateur, 2 broyeurs, 1 Véhicule léger, 1 camion poly-bennes <3.5T avec 2 bennes, 1 tractopelle.

La redevance ordures ménagères est calculée en fonction du besoin de financement. Son montant est voté chaque année. Le montant de la redevance est un forfait de base, identique pour chaque logement, occupé au titre de résidence principale ou de résidence secondaire et quel que soit le nombre d’habitant. Ce montant varie suivant les catégories (commerçant, artisan, etc…) Le principe de la redevance veut que l’occupant au 1er janvier, propriétaire ou locataire, paie pour l’année en cours. Tout producteur de déchets ou susceptible d’en produire doit s’acquitter d’une redevance en fonction de la production de déchets. La redevance finance l’ensemble des actions du service ainsi pour 2013, pour une redevance de 148€ : 92€ sont affectés à la collecte, 36€ pour le fonctionnement des déchetteries, 9€ pour le tri sélectif, 8€ pour les frais de structure et 3€ pour l’information.

Vous pouvez être exonéré de la redevance ordures ménagères sous certaines conditions : Que le logement soit vide de meubles au 1er janvier. Que le logement soit inhabitable, en travaux. Pour bénéficier d’une exonération, vous devez demander un certificat administratif à la mairie du lieu de résidence de votre logement, attestant de l’état de votre habitation au 1er janvier de l’année. Attention : pour être pris en compte, ce certificat doit impérativement nous être remis avant le 30 avril de l’année en cours ! Il n’est valable qu’une seule fois et doit être renouvelé chaque année.

Assainissement non collectif

Cliquer sur les mots en bleu

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) est une compétence confiée aux communes par la Loi sur l’Eau et les Milieux Aquatiques depuis 2006. Pour des raisons d’organisation et de mutualisation, les communes peuvent confier leur SPANC à une autre collectivité.

Notre commune a donc adhéré au  SIGREDA – Syndicat Intercommunal de la Gresse, du Drac et de leurs Affluents – regroupant plus de 70 communes du Sud Isère autour de la gestion des cours d’eau et de leurs berges.

En 2006, pour répondre aux besoins des communes, le SIGREDA a décidé d’élargir ses compétences en créant un SPANC. (Service Public d’Assainissement Non Collectif)

Vous pouvez contacter la mairie pour vos projets d’assainissement non collectif

Les élus délégués au SIGREDA (eau assainissement) sont Anne-Marie Fitoussi (titulaire) et Frédéric Aubert (suppléant).

Petite enfance, jeunesse

Cliquer sur les mots en bleu

Le Centre social de la Communauté de Communes du Trièves

Petite enfance de 0 à 3 ans

La politique en faveur de la petite enfance des Communautés de communes du Trièves est une préoccupation majeure pour les élus du territoire. Dès la fin des années 80, un certain nombre de services ont été mis en place afin d’accompagner la prise en charge de l’accueil du jeune enfant et de sa famille. Aujourd’hui, cette politique se décline par :

 La mise en place d’un schéma de développement et programme d’actions en faveur de la petite enfance avec la Caisse des Allocations Familiales
 Des actions de formation du personnel et des bénévoles 
 La création et la gestion des Relais Assistantes Maternelles
 Le soutien aux Établissements d’accueil des jeunes enfants

De 3 à 11 ans et de + de 11 ans : L’accueil de loisirs

Il a pour objectif de permettre l’accès aux vacances et aux loisirs à tous les enfants et les jeunes du territoire en favorisant la rencontre, la citoyenneté et la découverte. 2 équipes et 2 structures maillent le territoire :

 la Maison de l’enfance et de la jeunesse à Mens
 le Granjou à Monestier de Clermont

La Communauté de Communes du Trièves

Le territoire de la communauté de Communes du Trièves

clic-icilogocct Situé à 20 km au Sud de l’agglomération grenobloise, le Trièves est un plateau de moyenne montagne au pied des massifs du Vercors et du Dévoluy, à l’extrémité Sud-ouest du département de l’Isère. C’est une région rurale au relief fortement entaillé par les cours d’eau et limité par des barrières physiques -falaises du Vercors à l’ouest, massif du Dévoluy au Sud Est vallée du Drac à l’Est – qui font du Trièves un amphithéâtre naturel caractéristique.

Portrait complet Population principale 2011 : 9426 habitants – Superficie 632 km² – densité : 15h/km² – 28 communes de moyenne montagne dont 11 situées dans le Parc Régional Naturel du Vercors. La communauté de communes du Trièves a été créée le 1er janvier 2012, suite à la fusion des trois communautés de communes des cantons de Clelles, Mens et Monestier de Clermont. Cette fusion a entraîné la disparition du syndicat d’aménagement du Trièves (SAT) et des deux syndicats des Ecoles de Mens et Monestier de Clermont.

Les missions L’action de la communauté de communes du Trièves qui regroupe 28 communes, consiste à favoriser un développement équilibré du territoire, à améliorer la qualité de vie des habitants, dans les domaines de l’économie et l’emploi, de l’enfance, jeunesse et famille, des personnes âgées, de l’habitat et l’aménagement de l’espace, de la vie scolaire, des déchets, de l’eau potable, le soutien à la vie associative, la culture et le patrimoine, le développement durable et les réseaux de sentiers. La communauté de commune s’est également dotée de la compétence tourisme notamment la promotion du territoire en regroupant depuis janvier 2012 l’ensemble des offices de tourisme préexistants.

clic-iciUn site Web spécifique a été développé en direction des touristes qui souhaitent visiter notre belle région.

La commune de Tréminis a gardé plusieurs compétences comme l’école, l’eau potable et récemment l’urbanisme

Les gîtes

Des vacances à Tréminis ?

Vous trouverez de nombreux gîtes à Tréminis pour passer des vacances reposantes, sportives et montagnardes, soit en accueil paysan, ou gîtes de grande capacité.

(Cliquer sur les noms des gîtes pour ouvrir leurs sites)


Le Cris-Cath
 
le-cris-cath-un-ptit-coin-de-paradis-106-none-3-jpg-670x400-q85-crop

Chambres et Tables paysannes

Cathy et Christian Zanardi

L’Eglise 38710 Tréminis

04 76 34 71 96

cris-cath@orange.fr


La Margelière
 
lamargeliere-gite-03

Gite de groupe

Christine et Frédéric Melmoux
?Chateau Bas 38710 Tréminis

04 76 34 71 68

www.gitelamargeliere.com
accueil@gitelamargeliere.com


La plume de l’oiseau
 

plume-oiseau2

Cliquer sur la photo pour d’autres renseignements

Chambres d’hôte /table d’hôte

Chez Valérie Salé
L’Eglise 38710 Tréminis

04 76 34 40 97

laplumedeloiseau@orange.fr
http://www.laplumedeloiseau.fr/


Le gîte des Granges 2 épis
 
gite-des-granges

Gîte de France classé 2 épis

Agnès et Benoît Vallon
les Granges 38710 Tréminis

04 76 34 75 52
ou
06 81 91 53 50

agnes.gueripel@orange.fr


L’Eco Gîte Olympe de Gouges
 
affiche-gite-2

Eco-gîte de 8/10 places

en autogestion

Accessible personnes
à mobilité réduite

prix par nuitée
ou forfait semaine

Pascale
06 80 45 02 84

http://degouges.toile-libre.org


Hébergement en location Le Mesnil
 
le-mesnil

Gîte de France

meublé 4 couchages 2 chambres
1 séjour, 1 salle de bain

Château bas 38710 Tréminis

04 76 40 79 40


Gîte du Grand Ferrand
 
gite-front

38710 Tréminis

06 86 66 17 39

info@gitesdugrandferrand.com
http://gitesdugrandferrand.com/fr

 
   
   
   

 

Les entreprises

 

 

autobus1

Autocars Blanc du Grand Ferrand

Cathy Blanc

Transport de voyageurs et taxi

sourie002horaires des transports

04 76 34 74 32

06 75 41 78 98

autocarsblancgf@orange.fr

 

divers-vehicule26

 

TREMINIS TAXI

M&E TAXI

Myriam Poymiro

 VTaxi , transport médicaux

04 76 15 32 58

06 22 27 92 81

 

scierie

Scierie Barthalay Frères

Scierie exploitation forestière

Château Bas 38710 Tréminis

Tel 04 76 34 70 67

Fax 04 76 34 72 59

barthalayfreres@orange.fr

 

exploitation-forestiere

Exploitation Forestière

Emile-Henri Perret

Achats/vente de bois

travaux forestiers, terrassement

Château Bas 38710 Tréminis

06 83 96 48 15

emile-henri.perret@orange.fr

mini-vehicules022

Parat Guy
ETS de maçonnerie

Travaux de maçonnerie générale 

gros oeuvre de bâtiment

04 76 34 74 55

parat.guy@orange.fr

camionbois-117BOIS DE CHAUFFAGE

Pierre Serra

Château Méa

38710 Tréminis

06 89 60 13 56

 

Les commerces, exploitations agricoles et services

A Tréminis, vous pouvez faire des achats de produits régionaux à l’épicerie du village et à l’atelier du Sorbet Vagabond  :

Cliquer sur les “cartes de visites” pour voir les sites et renseignements

epiceriele-fournil

sorbet-vagabond

dans les élevages proposant des produits locaux. :

amarines ferme-du-haut-trieves

elevage-du-grand-ferrandelevage-zanardi

exploitation-fortsyndicat-eleveurs-elevage

Voici un portrait de Leïla la bergère du col de la Croix 

cliquer sur l’imagevache-alpage

Vous trouverez d’autres exploitations agricoles

gaec-sauvanieresexploitation-pierre-serra

 

Et aussi de l’artisanat, des plantes aromatiques, des articles textiles…

elena remy-chazeau

 amelie

Vous pourrez aussi prendre des cours de musique ou vous faire faire des massages et de la sonothérapie :

yannick-noyon agnes-lemoine

angelique

Eau et assainissement

L’eau potable est captée et ensuite acheminée vers les réservoirs avant d’être distribuée dans les habitations.

Pour Château Bas, le captage des Sagnes alimente un citerneau situé avant la scierie Barthalay pour la zone des Granges et un réservoir situé à droite en montant aux Plates pour le hameau de Château bas. sagnes-ars

Deux captages au dessus du Serre, le captage Josserand et le captage Chabert Aval alimentent le réservoir du Serre qui dessert ensuite Le Serre, le hameau de l’Eglise et Château Méa.

josserand-ars

chabert-aval-ars


Bilan qualité de l’eau potable :

Dans les réservoirs l’eau potable est traitée au chlore grâce à des cannes d’injection goutte à goutte. Sa qualité est vérifiée régulièrement par l’entreprise CARSO.

bilan-qualite-1

bilan-qualite-3

bilan-qualite-2

Les” bilans qualité” en pdf :  


Demande de raccordement et d’abonnement eau-assainissement abonnement-raccordement
Règlement des services d’eau potable  reglementeaupotable
Tarifs eau/assainissement applicables tarif-eau-assainissement
Taxe assainissement collectif taxe-assainissementcollectif
Pour les personnes qui souhaitent adhérer au prélèvement automatique pour les factures eau/assainissement, ci-contre, le contrat de prélèvement

reglement-automatique-txt

Etat civil

Automne 2017

Les 1ers PACS

– Daniel Gueorguievsky et Pascale Simone

– Christophe Soubeyran et Véronique Wanneque

 

Elle nous a quittés

Colette Robequain (épouse Lavoipierre) le 27 novembre à l’âge de 99 ans.

Juillet/août/septembre 2017

Ils se sont dit OUI

– Sébastien VERDURE et Mélodie PERRIN, le 12 août


-Yoann COLLÉAUX et Sophie ABONNENC, le 9 septembre

Naissance

Simon CHAZEAU, le 16 août

Ils nous ont quittés
Félix PARAT, à l’âge de 78 ans
Sarah LE VOT, à l’âge de 40 ans
Jeanne COHEN SOLAL, à l’âge de 93 ans
Gilbert ROCCAZ, à l’âge de 83 ans
Nous présentons nos sincères condoléances aux familles et aux proches

Bienvenue à

Marie et Jérôme LE GUILLAS et leurs 5 enfants Steve, Dylan, Matt, Manon et Nathan à Château Méa

Martine DESBARRES à Château Méa

Safaa et Riyad EL ZEIN et leurs 2 enfants Wasim et Mays au hameau de l’Eglise


Mai/ juin 2017

Mariage

Tous nos voeux de bonheur à Pascale Serra et Laurent Deymier qui se sont mariés à Tréminis le 13 mai 2017

Décès

Monsieur Dumas, les Granges, décédé le 11 juin 2017 dans sa 102ème année
 Nous présentons nos sincères condoléances aux familles et aux proches.


Avril 2017

Naissance :
Félicitations à Christelle et Thomas Barthallay pour la naissance de leur 3ème fille Wendy née le 8 avril 2017

Bienvenue à
Christophe Soubeyrand à Château Bas


Octobre 2016

Décès

Yves CURRAT, décédé le 9 octobre 2016 à l’âge de 64 ans


Septembre 2016

Décès

 Gérard Duc, époux de Jacqueline Dumas, Les Granges, décédé le 1er septembre 2016 à l’âge de 76 ans
 Nous présentons nos sincères condoléances aux familles et aux proches.

De nouveaux Tréminisous

Nous souhaitons la bienvenue à
Pascale Serra et Laurent Deymier ainsi que leurs enfants Télio et Élana
 à Château Méa


Mai 2016

naissances :

Félicitations à Véronique et Luc ROUX pour la naissance de leurs fils Lovis et Nathan, nés le 24 mai.


Février 2016

décès :

Monsieur Marcel Quenot, survenu le 06 février 2016


Janvier 2016

décès :

Madame Jeannine QUENOT née MOREAU survenu le 4 janvier 2016 à l’âge de 87 ans


 décembre 2015

etat-civil-dec-2015

Service technique

Notre agent communal

mathieu

Le service technique communal est un service polyvalent en charge de l’entretien, du déneigement, de l’embellissement, du nettoyage du village et des quartiers, des espaces publics, des bâtiments municipaux, des petits travaux et réparations, du bon fonctionnement de l’ensemble des autres services.

Il intervient aussi régulièrement en soutien des manifestations communales et associatives.

Il est assuré par Mathieu Guiguet. Titulaire des permis poids lourds et super lourds, il dispose de multiples expériences en déneigement, maçonnerie, mécanique, élagage. De plus il loge à Tréminis, un atout indéniable pour intervenir rapidement notamment en période de neige . mathieu1

Agence postale communale

Les horaires et services

Vous serez accueillis par

Alexandra Galeazzi.

alexandra

horaires-poste

Adresse CHÂTEAU BAS 38710 TREMINIS

Téléphone : 04 76 34 70 79

Coordonnées GPS : lat : 44.744122 – long : 5.748372

Activité La poste Banque postale : envoi courrier et argent, gestion compte bancaire, conseiller financier

Point Info-tourisme : Au sein de l’agence postale de Tréminis, retrouvez les brochures du Trièves, et les renseignements sur Tréminis et alentours.

Histoire de l’Agence postale de Tréminis

Pour la connaître, cliquer sur la photo ci-dessous

25-ans

 

 

 

Histoire

Tréminis dans l’Histoire
Même si notre petit village n’est pas inscrit dans les livres d’histoire, nous disposons de plusieurs points de repère qui en jalonnent l’existence depuis les temps les plus anciens.

Les informations les plus anciennes remontent au Mésolithique (8000/6000 ans av. J.C.) avec l’existence d’un important site de taille de silex à proximité du Col de la Croix, à environ 1500 m d’altitude.

On connaît ensuite l’existence d’un prieuré dédié à St Pierre au X° siècle, puis, au XIII°-XIV°, celle d’un monastère probablement sur la colline de Châtelet.

chateau-mea


Au XII°, c’est la famille Bérenger de Morges qui possède les terres de Tréminis ainsi qu’une partie du Trièves. On sait ainsi qu’en 1165, Tréminis et d’autres possessions de la famille seront données à l’église de Die, ce qui débouchera sur des querelles qui dureront une partie du Moyen Âge. clic-2
Comme l’indiquent les noms des hameaux, à Tréminis se trouvaient plusieurs “châteaux” ou maisons fortes. Combien ? Où se situaient-ils ? Rien de très précis. A la fin du XIII°, on connaît l’existence d’un “château” à Château Bas, d’un à l’Eglise, d’un autre sur la colline de Châtelet. Sont aussi mentionnés un château à Château Méa et un au Serre. Il disparaîtront tous entre le XVI° et le début du XIX°. Aujourd’hui presqu’aucune trace ne subsiste.

Comme dans une bonne partie de la région, au XVI°, la Réforme connaît un succès certain. 50% de la population de Tréminis est protestante. Un premier temple fut construit qui sera détruit après la révocation de l’édit de Nantes (1685)

Le temple de Château Bas : temple

 (cliquer sur la photo)

Les protestants s’étaient principalement établis à Château Bas.

chapelle-du-serre

Vers 1630, une épidémie de peste dévaste le Trièves. C’est alors qu’est construite la chapelle du Serre dédiée à St Roch.

eglise

Les catholiques vivaient au Serre et au hameau de l’Eglise.

Lors de la Révolution, les archives furent brûlées ainsi que les bancs et les meubles de l’église, les croix détruites.

verres-verrerie-treminis

Verres de la verrerie de Tréminis

Le XIX° siècle, Château Bas vit l’apparition d’une verrerie qui utilisait de grandes quantités de bois.

Elle brûla en 1825 et le feu, en se propageant, causa la destruction d’une partie du hameau. Reconstruite, malgré les réserves de la municipalité qui s’inquiétait de la dévastation des forêts, elle fut à nouveau détruite par un incendie en 1833 et cessa son activité.

 

Au début du XX°, ce furent l’installation des scieries (on en comptait alors une dizaine) et l’exploitation éphémère d’une carrière de pierre lithgographique située au col de la Croix.

La première guerre mondiale, fut,comme dans tous les villages de France, une période particulièrement difficile. L’exode rural commencé au début du siècle s’accentua et la population ne cessa de décroître pendant près d’un siècle.

En 1943, le site de Tréminis abrita deux camps de maquis qui furent attaqués et anéantis par l’armée allemande le 19 octobre.

clic-2

 

sentier-de-la-resistance

Plaquette du sentier de la résistance