Une conférence  de François Boulet très appréciée sur les maquis de Tréminis le 14 juillet

50 personnes sont venues suivre la conférence très documentée et très intéressante de François Boulet, historien et auteur de travaux sur les maquis en montagne, qui a présenté  avec passion et enthousiasme son dernier livre « les maquis de Tréminis ». Les personnes présentes ont été emportées par l’enthousiasme et la clarté de cet historien passionné et érudit, dont les travaux portent sur la Résistance en montagne, notamment dans les Alpes ainsi que sur l’histoire du protestantisme. Cette conférence poignante retrace ses recherches sur les refuges de l’arrière-pays français sous l’occupation allemande et en particulier Mens et Tréminis dans le Trièves. Après avoir rendu hommage à ceux qui avait déjà écrit sur cette période comme Marcelle Reynaud et Yves Perotin, il nous a narré avec ferveur et fougue, les circonstances de la tragique attaque du maquis de Tréminis, le 19 octobre 1943, à la suite d’une trahison d’un des leurs et leur cheminement fatal pour la plupart, témoignage d’une époque atroce où Tréminis vécut avant l’heure « Le St Barthélémy des patriotes ».  Les faits survenus bien avant les attaques du Vercors, marquent ainsi toute une génération de « tréminisous » et leurs descendants, parents et grands-parents ayant protégé, nourri, accueilli ces jeunes maquisards des deux camps. Devenue une des régions les plus résistantes de France, Tréminis symbolise la résistance française de jeunes maquisards protégés par les habitants, passant violemment de « montagne-refuge en paix  et montagne-maquis dans la terreur et l’horreur de la répression allemande, militaire et policière aidée par un traître français ».  Un échange très intéressant se fit entre le conférencier et le public avant une sympathique séance de de dédicaces. Un goûter permit à tous de continuer à échanger par petits groupes. Ce devoir de mémoire est important pour que les nouvelles générations n’oublient pas  cette période noire et puissent  comme à Tréminis, par exemple, se documenter en découvrant les panneaux illustrés sur « la cabane du pique-nique », suivre le sentier de la résistance en cheminant sur les traces de ces héros qui se sont sacrifiés pour notre liberté, lire les différents ouvrages se rapportant à cette époque tragique et bien entendu se plonger avec passion dans « les maquis de Tréminis » de François Boulet.

Vous trouverez son livre à la librairie « la palpitante » de Mens.