Le mot de la maire

Dans ce premier “mot de la maire”, je tenais tout d’abord, au nom de la nouvelle équipe municipale, à vous remercier de la confiance que vous nous avez témoignée lors des élections municipales. C’est avec beaucoup d’honneur et d’humilité que je prends  cette fonction de maire de Tréminis que j’assumerai, entourée de mon équipe, avec responsabilité et détermination. C’est avec une grande joie que j’ai reçu cette belle mission de la part des habitants qui ont fait confiance à une femme, première femme maire de Tréminis ! Un grand merci aux électeurs. Ce mandat de 6 ans est très important. Mon souhait : faire de Tréminis un village où il fait bon vivre, où chacun se sent bien et est écouté avec bienveillance, un village ouvert vers l’extérieur  et le monde, prêt à s’emparer des nouvelles technologies mais en gardant son authenticité.

Ces élections ont eu lieu dans un contexte très particulier, nous étions au tout début d’une pandémie sans précédent, qui a imposé un confinement anxiogène à tous. La situation reste encore fragile. Nous nous sommes adaptés, au jour le jour, avec les informations officielles qui nous arrivaient, parfois contradictoires quelques jours après, et ce, afin d’appliquer au mieux les gestes barrières recommandés. Quoi de plus douloureux que d’être privé de liberté, de ne pouvoir rassembler ses proches pour une fête de famille, d’interdire les manifestations des associations qui assurent le lien social si important, mais ce n’est rien, par rapport à ceux qui ont perdu un proche sans en connaître la raison exacte, ni pouvoir les accompagner dignement. Je me réjouis que notre commune ait été jusque-là épargnée par la Covid-19, et nous devons tout faire pour qu’il en soit ainsi au cours de la période qui s’ouvre, et qui ne saurait en aucun cas marquer la fin de la vigilance. Je tiens à vous remercier pour le respect des règles sanitaires dont vous avez fait preuve durant ces longues semaines.

Mais je n’oublierai pas non plus dans mes remerciements, le personnel communal Sandrina Simoes, Mathieu Guiguet, Isabelle Derwiller ainsi que notre enseignante Carole Perrier qui ont assuré leur mission de maintien du service public envers la population de façon remarquable et courageuse pendant cette période difficile.

Enfin, j’aurais également une pensée pour les élus du Conseil Municipal précédent qui avaient choisi de se retirer de la vie municipale, et qui ont prolongé leurs missions à nos côtés pour gérer le quotidien, mais aussi pour les nouveaux élus, qui avec cette situation inédite, ne pouvaient prendre leurs fonctions.

C’est aujourd’hui chose faite, et dès à présent, nous nous engageons pour l’intérêt général de notre village afin que Tréminis garde son âme. Nous sommes tous impatients de retrouver une situation normale : Pour ce faire, restons prudents, mais surtout, restons optimistes. Les commissions municipales sont mises en place et nous ne manquerons pas de vous solliciter pour en faire partie, apportant ainsi vos compétences, idées et expériences.

Nous n’avons pas pu, pour raisons sanitaires, organiser les traditionnelles fêtes de l’été comme « la fête du village », le 13 juillet regroupant les familles, les vacanciers, « la foire à tout » … Nous vous proposons quand même, grâce aux associations et à la commission animation, quelques rencontres  festives pour ce mois d’août avec le fameux tournoi de la « boule de Ferrand », une après-midi jeux de société, une exposition d’aquarelles « Créations confinées » et les rendez-vous mensuels de l’Ecran Vagabond. Nous espérons vous rencontrer à ces moments-là.

Comme promis lors de la campagne électorale, nous vous invitons à nous retrouver pour une rencontre échanges amicaux, discussions et questions… autour d’un apéritif le vendredi 28 août à 18h devant la mairie.

Je vous souhaite un bon mois d’août à tous avec le plaisir de rencontres fructueuses !                                  Anne-Marie Fitoussi