Grosse déception à l’école

Je vous transmets le message des écoliers de Tréminis qui, lundi 14 novembre après-midi en allant pour la première fois relever leurs pièges photos dans leur parcelle communale, ont constaté que l’un d’eux avait été volé, cadenas sciés. Vous imaginez leur déception et indignation. Nous espérons que la personne malhonnête ramènera le piège à l’école ou à la mairie comme le demandent les enfants. Une plainte sera déposée si rien ne revient début décembre. J’ai répondu aux enfants. Je suis indignée, outrée, en colère  et déçue par ce geste de vandalisme pur dans notre village. 

Un des pièges photos que nous avions posé dans notre parcelle a été volé !

Nous serions très heureux que la personne qui « l’a emprunté » le ramène à l’école ou le dépose discrètement. Ainsi, nous pourrons continuer notre travail d’inventaire de la faune.

Les écoliers de la classe de  Tréminis